Valentino inaugure sa première exposition au Moyen-Orient

Valentino exposition

La maison de luxe italienne Valentino ouvre ce mois-ci les portes de sa première grande exposition au Moyen-Orient.

L’exposition, baptisée Forever Valentino, se tiendra au M7, le centre culturel de Doha, et promet d’être à la fois une rétrospective de l’œuvre du fondateur Valentino Garavani et un aperçu de l’avenir, avec le parcours inachevé de l’actuel directeur de la création, Pierpaolo Piccioli.

Depuis que Garavani a présenté sa première collection de couture en 1962 au palais Pitti de Florence, sa marque est synonyme de féminité spectaculaire, à la fois flamboyante et élégante, et réalisée en grande partie en rouge, couleur qui est devenue une sorte de marque de fabrique.

Après plus de 46 ans à la tête de la marque, il s’est retiré en janvier 2008, passant le relais à l’association conjointe de Piccioli et Maria Grazia Chiuri. Cette collaboration s’est poursuivie jusqu’en 2016, lorsque Grazia est partie rejoindre Dior.

Désormais seul aux commandes, Piccioli a, au cours des six dernières années, façonné Valentino selon sa propre vision, fusionnant son propre sens du romantisme avec le désir de rendre la société plus pertinente pour les besoins changeants d’aujourd’hui.

Travaillant à la fois dans le prêt-à-porter et la haute couture, Piccioli a élevé Valentino à des hauteurs étonnantes, tout en restant fidèle aux racines romaines de la maison.

« Rome : c’est ici que nous appartenons tous, et c’est ici que tout commence », a-t-il déclaré.

Aujourd’hui, pour le plus grand spectacle organisé par la société, qui a été rachetée par un groupe qatari en 2012 pour environ 857 millions de dollars, la haute couture inestimable de toutes les décennies sera exposée pour la première fois dans la région.

Décrit comme une « expérience théâtrale », Forever Valentino se tiendra du 28 octobre au 1er avril au Msheireb Downtown Doha.