Issey Miyake, le créateur de mode japonais, est décédé à l’âge de 84 ans

Issey Miyake

Issey Miyake, le créateur japonais qui a contribué à révolutionner la mode grâce à la technologie , est décédé à l’âge de 84 ans, a-t-on appris.

L’agence de presse Kyodo a rapporté que le designer est décédé vendredi d’un carcinome hépatocellulaire, bien que cela n’ait été annoncé que maintenant.

Né à Hiroshima le 22 avril 1938, enfant, il a été témoin du bombardement nucléaire de la ville par les États-Unis, un événement qui a eu un effet profond sur sa vie et son travail.

Miyake a étudié le graphisme à la Tama Art University de Tokyo, puis a déménagé à Paris pour étudier à la prestigieuse Chambre syndicale de la couture Parisienne.

Après avoir travaillé pour Guy Laroche et Hubert de Givenchy en 1969, il déménage à nouveau à New York, où il se lie d’amitié avec des artistes tels que Robert Rauschenberg.

En 1970, il retourne à Tokyo et fonde sa propre maison, Miyake Design Studio.

Fasciné par l’idée de démocratiser la mode par une construction simple, il commence à expérimenter différents matériaux et traitements, dans une quête qui se poursuit toute sa vie.

Inspiré par le travail de Vionnet – et plus important encore, l’utilisation du plissage – Miyake est devenu intrigué par la façon dont il pouvait créer des vêtements simples, à taille unique, qui se dilateraient ou se contracteraient pour s’adapter à n’importe quelle forme de corps. À cette fin, il a expérimenté sans cesse pour trouver la meilleure méthode, découvrant finalement que fabriquer d’abord le vêtement, puis faire passer l’article fini dans une presse à chaud pour créer les plis, créait des plis presque impossibles à enlever.

En 1988, les vêtements plissés étaient l’épine dorsale de la marque de mode Issey Miyake, et en 1994 ont reçu leur propre marque, Pleats Please Issey Miyake.

Sa curiosité intellectuelle fait que Miyake n’a jamais cessé d’expérimenter, et en 1999, il s’éloigne de ses étiquettes éponymes pour se concentrer sur ces études.

Au cours de sa carrière, Miyake a lancé plusieurs projets allant de sa collection principale à Issey Miyake Fete, envisagée comme une ligne féminine festive, dans des motifs plissés colorés et Pleats Please Issey Miyake.

En 1992, il lance son premier parfum, le succès phénoménal L’Eau d’Issey.